NEWSLETTER • Art Aborigène • 12/2015

S'abonner à la newsletter de la galerie.

Au sommaire - décembre 2015 : 
• Edito • Dans les coulisses de l'exposition Kaléidoscope millénaire avec les artistes d'Ikuntji < 17/12 • Aboriginal Signature à BRUNEAF • Nouveaux partenariats avec le centre d'art Aborigène d'ERUB • Focus sur une œuvre d'art Aborigène de Linda Napurrula • Small gems pour les fêtes de Noël • Faciliter vos acquisitions d'œuvres avec BAIL-ART • L'art Aborigène dans le monde • Prochaines expositions 2016.


Chers clients et amis,

Dans le monde de l'art il règne de temps à autres un parfum d'éternité… Comme des instants suspendus où le regard se perd dans une œuvre, subjugué par les vibrations du geste de l’artiste… Comme la résonance des peintures entre elles une fois le montage terminé, où chacune entonne un chant dans une sorte de symphonie majestueuse… Comme les yeux émus des visiteurs qui soulignent leurs émotions sous le charme des œuvres incarnées de ce peuple Aborigène nomade.
 
Tous ces moments intenses partagés ces 10 derniers mois, toutes ces rencontres à la galerie, furent riches en surprises. Comment ne pas penser aux amateurs fidèles qui reviennent à chaque exposition découvrir d’autres régions et communautés Aborigènes. Ils n’hésitent pas à partager leurs étonnements, révèlent être décontenancés quand on s'éloigne du pointillisme. Puis quelques jours plus tard disent s’être laissés apprivoiser par les œuvres... Dans cette perméabilité des cultures j’y devine avec enthousiasme les invitations au grand mouvement du Petit Prince de Saint Exupéry…
 
Dans notre monde fortement bousculé aujourd'hui, l’art occupe une place indispensable pour continuer à nous questionner, à tisser des passerelles entre les hommes, à offrir une bulle d’oxygène à travers les cultures, grâce à toutes ces petites lumières témoins allumées par ces artistes talentueux à travers le globe.
 
Dans cette dynamique, notre exposition Kaléidoscope vous invite très justement dans un nouvel univers graphique avec les artistes d'Ikuntji. A travers les blocs rocheux Australiens érodés depuis des milliards d’années, comme suspendus, en apesanteur, nous vous convions au cœur du bush et des pistes chantées Aborigènes. A travers une vision abstraite, puissante, l’essentiel résonne et vibre sur la toile… jusqu’au 17 décembre.

En 2016, nous continuerons à vous surprendre et à célébrer ces artistes Aborigènes en sélectionnant des œuvres rares des différentes communautés renommées et émergentes en Australie. A travers cet élan nous espérons ainsi contribuer à offrir en Europe un autre regard sur ce mouvement d’art contemporain. Il s’étend sur des paysages immenses, où les mythologies, climats et langues différent pour célébrer avec créativité un territoire sublimé et habité depuis des millénaires.

A bientôt,
Bertrand


Exposition Kaléidoscope millénaire avec les artistes d'Ikuntji < 17 décembre 2015

Vue de l'exposition Kaléidoscope millénaire. De gauche à droite, les œuvres de l'artiste Keturah Zimran. Jusqu'au 17 décembre à la galerie.

Vue de l'exposition Kaléidoscope millénaire. De gauche à droite, les œuvres de l'artiste Keturah Zimran. Jusqu'au 17 décembre à la galerie.

L'exposition“Kaléidoscope millénaire”, vous permet de découvrir les artistes clefs Aborigènes de différentes régions de l'Australie avec une prédominance pour les peintres de référence du centre artistique d'Ikuntji. Cette communauté existe depuis presque 31 ans en Australie et continue de réaliser des œuvres fortes, avec audace et innovation en terme de formes et de palette chromatique. 

Cette exposition explore graphiquement le sujet des blocs rocheux érodés depuis des milliards d'années sur le territoire, du nord au sud de l'Australie. Les peintures présentées y célèbrent les histoires ancestrales du temps du Rêve avec des symboles riches, de temps à autres presque naïfs. D'autres offrent une vision abstraite, où l'essentiel se trouve convoqué sur la toile, dans un esprit presque méditatif.

Blocs rocheux dans la région de Warmun. © Photo : galerie Aboriginal Signature.

Blocs rocheux dans la région de Warmun. © Photo : galerie Aboriginal Signature.

Nous avons également invité une jeune artiste Aborigène talentueuse, Naomie Hobson, dans cette sélection pointue autour de la thématique des blocs rocheux, alors que celle-ci réside à plus de 3000 km des artistes d'Ikuntji. A 32 ans, après des débuts au sein du Lockhart River Art Centre, Naomie s'élance à son tour comme une artiste solo. Déjà elle figure dans les collections du précédent Premier Ministre Australien Tony Abbott.

Evadez-vous dans un autre univers spirituel, entre photos du paysage et vision micro des blocs présentés sur les œuvres exposées. Un dialogue magique !

Exposition Kaléidoscope millénaire avec les artistes d'Ikuntji. De gauche à droite : Naomie Hobson, Linda Napurrula, Naomie Hobson, Narputta Nangala, Alice Nampitjinpa, Narputta Nangala, Molly Napaltjarri.

Exposition Kaléidoscope millénaire avec les artistes d'Ikuntji. De gauche à droite : Naomie Hobson, Linda Napurrula, Naomie Hobson, Narputta Nangala, Alice Nampitjinpa, Narputta Nangala, Molly Napaltjarri.

En savoir plus :
Exposition Kaléidoscope millénaire : 101 rue Jules Besme, 1081 Bruxelles.
Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h. Sur simple RDV à d'autres moments.
Jusqu'au 17 décembre 2015
Visites guidées à 14h et 17h le samedi 12 décembre.                         


La galerie Aboriginal Signature devient membre de BRUNEAF

Titre : Mardayin secret ceremony at Milmilmgkan site, de John Mawurndjul (1952). Pigments naturels sur écorce d’eucalyptus. 128 x 60 cm.  © With the courtesy of Maningrida Arts

Titre : Mardayin secret ceremony at Milmilmgkan site, de John Mawurndjul (1952). Pigments naturels sur écorce d’eucalyptus. 128 x 60 cm.  © With the courtesy of Maningrida Arts

Nous sommes très honorés de rejoindre le cercle restreint des grandes galeries internationales accueillies au sein de l'association BRUNEAF. Son salon se tient deux fois par an dans le cadre du quartier emblématique du Sablon à Bruxelles. Créé il y a un quart de siècle, BRUNEAF, continue avec exigence de célébrer l'excellence dans les Arts non européens.

Notre participation permet à ce salon d'accueillir en 2016 l'Art Aborigène d'Australie pour la première fois, dans ce qu'il a de plus marquant et fort, à travers les créations anciennes ou contemporaines des centres d'art officiels Australiens, gérés par les Aborigènes d'Australie. Cette provenance éthique, reconnue par les grandes institutions, nous donnera ainsi l'occasion de présenter au Sablon des œuvres des artistes phares des communautés de Maningrida et de Yirrkala, dans le grand nord de l'Australie.

A travers des peintures sur écorce ou sur bois, en pigments naturels, vous pourrez admirer des peintures ou sculptures des artistes John Mawurndjul, Gulumbu Yunupingu ou Lena Nyadbi. Leurs œuvres monumentales font partie intégrante du projet architectural du Musée du Quai Branly élaboré par l’architecte Jean Nouvel, et sont visibles au rez-de-chaussée, sur la façade du bâtiment, ou au deuxième étage, rue de l’université à Paris.
Nous présenterons également à BRUNEAF une sélection pointue de signatures du désert central avec les artistes Ningura Napurrula et bien d'autres.

SAVE THE DATE :
Winter BRUNEAF - du 20 au 24 janvier 2016
 
Vernissage : Mercredi 20/01 de 14h00 à 20h00.
Ensuite, Jeudi 21/01 de 11h à 19h, Vendredi 22/01 de 11h à 19h, Samedi 23/01 de 11h à 19h, Dimanche 24/01 de 11h à 17h.

A cette occasion notre galerie Aboriginal Signature exposera au Sablon, au sein de la Galerie Harold t'Kint Fine Arts - 31 rue Ernest Allard, 1000 Bruxelles.


Nouveau partenariat avec le centre d'art d'ERUB

Artistes du Erub Art Center. © Photo Courtesy of Erub Erwer Meta & Lynnette Griffiths

Artistes du Erub Art Center. © Photo Courtesy of Erub Erwer Meta & Lynnette Griffiths

Dans notre démarche de soutien aux communautés Aborigènes disséminées en Australie, nous avons le plaisir de vous annoncer l'établissement d'un nouveau partenariat avec le centre d'art d'Erub situé sur l'Ile de Barney. Près de 400 personnes du peuple Meuram vivent sur cet archipel, situé près du Cap York en Australie.

Avec un sens de l'innovation déconcertant, ils célèbrent leur univers aquatique à travers des figures fantasmagoriques tissées à l'aide des fibres des matériaux de pêche. Génial !

Leurs œuvres et les artistes d'Erub ont été présentés le 11 Novembre 2015 au Prince Charles d’Angleterre au sein du National Museum of Australia, pour leurs réalisations remarquables.

Notre galerie Aboriginal Signature inclura une sélection de ces œuvres dans notre prochaine exposition à la galerie en janvier 2016 prochain. Il s'agira de leur première présentation en Europe avant d'être exposés quelques mois plus tard au sein du Musée Océanographique de Monaco. A suivre...                         


Focus sur une œuvre d'art de l'artiste Linda Ngitkanka Napurrula

                                                                                           Œuvre présentée dans le cadre de l'exposition Kaléidoscope millénaire.                                                                    Titre : Alkipi. Artiste : Linda Ngitkanka Napurrula. Format : 153 x 122 cm. © Ikuntji Artists. En savoir plus.

                                                                                           Œuvre présentée dans le cadre de l'exposition Kaléidoscope millénaire.
                                                                   Titre : Alkipi. Artiste : Linda Ngitkanka Napurrula. Format : 153 x 122 cm. © Ikuntji Artists. En savoir plus.

Linda Napurrula porte en elle toute la mémoire de la vie traditionnelle du désert où elle naquit en 1934. Lorsqu'elle est encore une toute jeune fille, elle rejoint la mission de Haasts Bluff au décès de ses parents.

Les mythes du Temps du Rêve qu'elle célèbre dans ses peintures, évoquent le raisin du bush, qui comme plante emblématique figure également dans son totem.
Dans cette œuvre magistrale, l'artiste peint ici son territoire Alkipi avec ces constructions rocheuses (Puli) itératives qui l'incarnent. Les multiples petits cercles aux couleurs vibrantes soulignent les baies de raisin à différents niveau de maturité.
Son sens de la couleur offre une vision particulièrement saisissante et forte du territoire, sous la forme de structure en bandes balancées, comme autant de chapitre différenciés de son histoire.
Elle a commencé à peindre tardivement à 62 ans au sein du centre d'art d'Ikuntji, avant de nous quitter en 2010 à l'âge de 76 ans.                         


Small gems pour les fêtes de Noël

                                        Petits formats et trésors des artistes des communautés Aborigènes de Mangkaja, Warakurna, Ikuntji, Papunya, Yuendemu, Ngurra Art centre...

                                        Petits formats et trésors des artistes des communautés Aborigènes de Mangkaja, Warakurna, Ikuntji, Papunya, Yuendemu, Ngurra Art centre...

Dans une galerie d'art il existe de multiples trésors. Des toiles grandioses avec des formats hors du commun figurent souvent dans les réserves dans l'attente de futurs expositions. Aux antipodes, selon le principe de "small is beautiful", des petites œuvres attendent la curiosité des visiteurs pour se dévoiler. On évoque souvent 20% des œuvres d'une galerie d'art qui transitent discrètement sans être sous les feux de la rampe du site web ou d'une exposition.

A l'occasion des fêtes de Noël si vous recherchez des petites peintures, la galerie vous ouvre une nouvelle fenêtre sur son stock, dans une nouvelle pièce. N'hésitez pas à nous rendre visite ou à nous envoyer un petit message.                         


Vous accompagner dans vos acquisitions avec BAIL ART

Afin de vous accompagner et de faciliter vos acquisitions d'œuvres d'art d'art Aborigène, nous avons noué un partenariat avec la société Bail-Art installée à Paris et à Bruxelles. Je reprends ici leurs mots d'introduction.

"Pour les entreprises et les professions libérales, l’acquisition d’une œuvre d’art ne peut être déduite du résultat imposable. En effet elle ne peut être comptée comme une charge et doit être réintégrée dans le résultat imposable.
Le leasing en revanche, au titre de la décoration et de l’aménagement des bureaux, est déductible du résultat imposable. Le leasing permet donc une économie d’impôt société de 33,33% du montant total de la location.
A la fin du contrat de location financière, une option d’achat libre permet d’acquérir l’œuvre pour sa valeur résiduelle, soit 7% du prix initial de l’œuvre.
 Le leasing est donc un moyen financier efficace de servir la passion de l’art pour l’entreprise et le chef d’entreprise. Aujourd’hui plus de 150 sociétés et professionnels libéraux (en société d'exercice libéral) ont choisi le leasing et Bail Art pour construire et faire grandir leur collection". 

Si vous avez choisi une œuvre et vous souhaitez utiliser ces modes de financement, n'hésitez pas à contacter la galerie.
Plus d'information sur Bail-Art. : http://www.bail-art.com.


Brèves sur l'art Aborigène dans le monde

• Ligne de vie : exposition d'art Aborigène d'Australie au Musée de la civilisation du Québec. Jusqu'au 5 septembre 2016. Un article intéressant du Huffington Post à lire ici.

Power of wood : exposition au Musée d'art Aborigène d'Utrecht (AAMU), jusqu'au 10 janvier 2016.

• Remember me : prochaine exposition d'Estampes d'art Aborigène d'Australie, au Musée d'Art Aborigène d'Utrecht. Planification en cours. A travers des œuvres papiers, cette exposition donnera un aperçu d'autres médias contemporains utilisés par les artistes, avec un niveau de finesse assez incomparable.

• Exposition d'art Aborigène à Monaco. Planification en mars 2016. Au sein du Musée Océanographique de la Principauté, trois expositions singulières trouveront leur place. Tout d'abord l'exposition de la collection privée française Francis Missana et Marc Sordello à laquelle viendront s'ajouter des œuvres du Prince de Monaco et d'autres pièces de différentes provenances. Dans une autre salle figureront des œuvres remarquables du centre d'art d'Erub évoqué plus haut dans la newsletter. Dans une autre pièce du musée, une exposition de photo d'un passionné et aventurier feront le tour de l'Océanie. A suivre...

• C'est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition du grand collectionneur d'art Aborigène Will Owen, une voix passionnée et érudite tout autant sur cet art que la culture Aborigène. Will a porté haut la flamme de l'art Aborigène à travers les continents, devenant une référence dans son domaine, puisque son blog est aujourd'hui archivé pour la postérité dans le fond PANDORA de la National Gallery of Australia. Un billet comme un hommage sur Google+. Retrouver également son blog à l'adresse suivante.


Prochains RDV : galerie Aboriginal Signature


• Visite guidée de l'exposition Kaléidoscope millénaire avec les artistes d'Ikuntji : le samedi 12 décembre à 14h et 17h.
L'exposition est visible jusqu'au 17 décembre.
Lieu : à la galerie Aboriginal Signature.

• BRUNEAF 2016 : du 20 au 24 janvier 2016 au Sablon à Bruxelles.
Vernissage : Mercredi 20/01 de 14h00 à 20h00.
Ouverture ensuite, Jeudi 21/01 de 11h à 19h, Vendredi 22/01 de 11h à 19h, Samedi 23/01 de 11h à 19h, Dimanche 24/01 de 11h à 17h.
Lieu : A cette occasion notre galerie Aboriginal Signature exposera au Sablon, au sein de la Galerie Harold t'Kint Fine Arts - 31 rue Ernest Allard, 1000 Bruxelles.

• Exposition : Sur la piste de l'eau avec les communautés de Mangkaja et d'Erub.
Vernissage mercredi 27 janvier 2016 à partir de 20h.
Exposition du jeudi 28 janvier au samedi 19 mars 2016.
Lieu : à la galerie Aboriginal Signature.

• N'hésitez pas à appeler la galerie si vous souhaitez une visite guidée privée, y organiser un événement, même en dehors des horaires d'ouverture : 32 (0) 475 55 08 54.
A bientôt.                         


Galerie Aboriginal Signature. En savoir plus ?
 

S'abonner à la newsletter de la galerie.
Suivez notre actualité sur Facebook

French
English