Exposition Résonances Aborigènes Millénaires à Knokke

Durée de l'exposition : du samedi 8 au dimanche 16 Août 2015 à Art Nocturnes de Knokke.
Horaires : de 16h à 21h.

La galerie Bruxelloise Aboriginal Signature, vous invite à la découverte des plus grandes signatures de l'art Aborigène, à travers un cheminement nomade créatif de plus de 3000 km à travers l'Australie.

Les peintures Aborigènes contemporaines réalisées au cœur des territoires indigènes, résonnent avec force et authenticité de la culture multi-millénaires unique de ce peuple.

Leur spiritualité du temps du rêve s'exprime à travers leurs signes et mythes transmis de générations en générations, dans une sorte de grammaire immémoriale.

A travers des peintures Aborigènes magistrales confinant à l'abstraction, vous pourrez découvrir lors de cette exposition à Knocke une sélection des plus grands artistes Aborigènes contemporains. Nous vous invitons à retrouver les œuvres à travers des clichés du stand de la galerie au salon.

De gauche à droite différentes peintures Aborigènes : Une œuvre collaborative masculine du Spinifex Art Project, une toile de l'artiste Ningura Napurrula de Papunya Tula, une œuvre de l'artiste Roy Underwood du Spinifex Art Project. Au centre une œuvre magistrale de l'artiste Sonia Kurarra de Mangkaja Art. Au fond une œuvre remarquable de l'artiste Barbara Moore de Tjala. Sur le mur de droite, une œuvre de Lena Nyadbi de Warmun, et une toile de Betty Pumani de Mimili Maku.

De gauche à droite différentes peintures Aborigènes : Une œuvre collaborative masculine du Spinifex Art Project, une toile de l'artiste Ningura Napurrula de Papunya Tula, une œuvre de l'artiste Roy Underwood du Spinifex Art Project. Au centre une œuvre magistrale de l'artiste Sonia Kurarra de Mangkaja Art. Au fond une œuvre remarquable de l'artiste Barbara Moore de Tjala. Sur le mur de droite, une œuvre de Lena Nyadbi de Warmun, et une toile de Betty Pumani de Mimili Maku.

Les artistes Aborigènes du projet architecturale du Musée Quai Branly

Les artistes Ningura Napurrula, Lena Nyadbi, Gulumbu Yunupingu ont orné  les plafonds et murs des bâtiments du Musée du Quai Branly à Paris et seront présentés à travers 4 œuvres à Knocke.

Les artistes Aborigènes du Spinifex exposés au British Museum


Les artistes masculins Aborigènes du Spinifex Art project, actuellement exposés à Londres au British Museum, seront présents à Knocke à travers deux œuvres magistrales.


Les derniers Aborigènes nomades en 1984 et 1986


L'artiste remarquable Warlimpirrnga Tjapaltjarri fut un des derniers nomades, avec les artistes du Spinifex Art Project, à quitter le désert en 1984, avant de rencontrer l'homme blanc.
Une œuvre clef soulignant son sens de l'abstraction, sera proposée sur le salon, ainsi que d'autres œuvres du fameux centre d'art de Papunya Tula Artists à l'origine de ce mouvement artistique. L'artiste participera en septembre prochain à une exposition sur New York.


Des artistes Aborigenes finalistes du Telstra Award 2015 en Août en Australie


La galerie présente également à Knocke, une sélection pointue des artistes majeurs contemporains des centres d'art du désert central du APY land, en prolongement de notre exposition de Juillet à Bruxelles, et quelques artistes clefs, finalistes du grand prix annuel de l'art Aborigène : le Telstra Award 2015.

De gauche à droite : l'artiste Aborigène Sonia Kurarra en noir et blanc. L'artiste Barbara Moore au centre. Certaines de ces œuvres furent prêtées au Musée d'art Aborigène d'Utrecht dans le cadre d'une exposition sur le mouvement COBRA et l'art Aborigène d'Australie.

De gauche à droite : l'artiste Aborigène Sonia Kurarra en noir et blanc. L'artiste Barbara Moore au centre. Certaines de ces œuvres furent prêtées au Musée d'art Aborigène d'Utrecht dans le cadre d'une exposition sur le mouvement COBRA et l'art Aborigène d'Australie.

Cette sélection de peintures Aborigènes rares est assez unique en Europe et souligne l'engagement de notre galerie pour rechercher avec attention in situ, des peintures d'art indigène Australien de haut niveau, à la fois d'artistes émergents et confirmés

Nous représentons directement à Bruxelles les centres d'art gérés par les Aborigènes pour vous garantir des œuvres remarquables avec une provenance éthique, reconnue par les plus grandes institutions.

De gauche à droite différentes peintures Aborigènes du centre d'art de Papunya Tula : L'artiste Ningura Napurrula, une œuvre importante de l'artiste Warlimpirrnga Tjapaltjarri un des derniers nomades, l'artiste Gulumbu Yunupingu du centre d'art de Yirrkala, une toile en noir et blanc de l'artiste Ray James Tjangala de Papunya.

De gauche à droite différentes peintures Aborigènes du centre d'art de Papunya Tula : L'artiste Ningura Napurrula, une œuvre importante de l'artiste Warlimpirrnga Tjapaltjarri un des derniers nomades, l'artiste Gulumbu Yunupingu du centre d'art de Yirrkala, une toile en noir et blanc de l'artiste Ray James Tjangala de Papunya.

A droite et à gauche, se faisant face, l'artiste Aborigène d'Australie, Angkaliya Curtis dans deux œuvres aux tons pastels autour de la mythologie du rêve des sept sœurs. Au centre une toile de l'artiste Ngupulya Pumani Margaret du centre d'art de Mimili Maku où les signes évoqués s'évanouissent derrière un pointillisme de circonstance pour atténuer la portée d'éléments sensibles.

A droite et à gauche, se faisant face, l'artiste Aborigène d'Australie, Angkaliya Curtis dans deux œuvres aux tons pastels autour de la mythologie du rêve des sept sœurs. Au centre une toile de l'artiste Ngupulya Pumani Margaret du centre d'art de Mimili Maku où les signes évoqués s'évanouissent derrière un pointillisme de circonstance pour atténuer la portée d'éléments sensibles.

En savoir plus :
 
Abonnez-vous à notre newsletter
Suivez notre actualité sur Facebook

L'artiste Betty Pumani sous les feux de la rampe, avec une prise vidéo, alors qu'en Australie au même moment à Darwin, elle vient de gagner le grand prix toutes sections confondues du Telstra Award 2015.

L'artiste Betty Pumani sous les feux de la rampe, avec une prise vidéo, alors qu'en Australie au même moment à Darwin, elle vient de gagner le grand prix toutes sections confondues du Telstra Award 2015.