Profil de l'artiste Barbara Mbitjana Moore
Communauté d'Amata

Langage : Anmatyerre, Anglais
Région :  APY land
Date de naissance : 26.07.1964

Œuvres d'art Aborigène de l'artiste, proposées à la galerie :

....

Barbara Mbitjana Moore, a un comme nom de peau «Mbitjana» qui assez peu commun au sein du peuple Pitjantjatjara. Barbara a a vu le jour et grandi autour du lieu de Ti Tree puis a déménagé à Amata au sein du APY land pour vivre avec son mari.

Barbara est un agent de santé au sein de la structure de Nganampa Health. Elle travaille à plein temps au sein de la clinique d'Amata et s'engage également quotidiennement dans sa pratique de peinture au centre artistique. Barbara a commencé à peindre à Tjala Arts (anciennement Minymaku Arts) en avril 2003.

Très rapidement ses œuvres vont susciter un vif intérêt dans ce mouvement artistique. Son geste énergique embrasse la toile avec des effets d'amplitude accentués par l'usage d'un pinceau et de brosses larges. Courbes et déliés s'enchaînent et ourlent les contours des trous d'eau ancestraux. Loin des canons esthétiques de cette région de l'Australie, son style souligne une individualité remarquable.

Le mouvement ample et généreux de ses compositions, l'absence de points, introduit un élan de modernité dans son art, pourtant très proche des tracés portés sur le sable du désert hier, ou des formes dessinés sur la peau pour les cérémonies. Des lignes fines, comme suspendues, relient les trous d'eau, et s'affirment en contraste des fonds plus marqués, aux effets dramatiques et veloutés. Elle conjugue ainsi dans ses œuvres un dialogue fertile et dynamique entre tradition et innovation.

Elle a été finaliste à plusieurs reprises du Telstra Natsiaa Award au Musée de Darwin : en 2012 et en 2015.

En 2017 elle a été sélectionnée pour le prestigieux Wynne Prize au Musée de Sydney.

..

Barbara Mbitjana Moore, has a skin name as "Mbitjana" which is quite unusual among the Pitjantjatjara people. Barbara was born and raised around the place of Ti Tree then moved to Amata in the APY land to live with her husband.

Barbara is a health worker within the Nganampa Health structure. She works full time at the Amata clinic and also commits daily to her painting practice at the art center. Barbara began painting at Tjala Arts (formerly Minymaku Arts) in April 2003.

Very quickly her works will arouse a strong interest in this artistic movement. Her energetic gesture embraces the canvas with amplitude effects accentuated by the use of a large brushes.

Curves and loops are linked and hem the contours of the ancestral water holes. Far from the aesthetic canons of this region of Australia, her style emphasizes a remarkable individuality.

The ample and generous movement of her compositions, the absence of points, introduces a momentum of modernity in his art, yet very close to the tracks carried on the sand of the desert yesterday, or forms drawn on the skin for the ceremonies.

Thin lines, like suspended, connect the water holes, and assert themselves in contrast with more impressive backgrounds with dramatic and velvety effects. She thus combines in her works a fertile and dynamic dialogue between tradition and innovation.

She has been a finalist on the Telstra Natsiaa Award several times at the Darwin Museum in 2012 and 2015.

In 2017 she was selected for the prestigious Wynne Prize at the Sydney Museum.

....

Collections d'art privées et publiques

Art Gallery of South Australia
Artbank
Corrigan Collection
National Gallery of Australia
W. & V. McGeough Collection
Brocard - Estrangin Collection
Private Collection in Europe and Australia

French
English