Exposition : "Au delà des lignes" - BRUNEAF - CULTURES 2016

Notre galerie a le plaisir de vous convier à l'exposition d'art Aborigène "Au delà des lignes" au SABLON, à l'occasion du salon BRUNEAF - CULTURES 2016.
A cette occasion la galerie expose 17 impasse Saint Jacques, 1000 Brussels chez la galerie Ambre Congo. Vernissage le mercredi 8 juin (15h à 19h). Jeudi 9 (11h à 19h). Vendredi 10 (11h à 19h). Samedi (11h à 19h). Dimanche (11h à 17h).

A l'échelle d'un continent, du sud à l'extrême nord de l'Australie, l'usage graphique de la ligne s'offre à nous avec une diversité insoupçonnée. La ligne est omniprésente dans l'art et la culture Aborigène depuis des temps immémoriaux, comme une trame essentielle, comme le vecteur codifié d'un message des anciens au Temps du Rêve.

Les objets usuels des siècles passés comme des boomerangs, boucliers, woomeras, portent en eux ces lignes et zig-zag, comme les stigmates des gestes des ancêtres. Les nacres gravées (Lonka Lonka), vont jouer avec le chatoiement de la matière et des marques ourlée d'ochre, comme autant de symboles abstraits de l'eau et des éclairs.

Au delà des lignes, les Aborigènes d'Australie et de Papouasie Nouvelle Guinée, nous invitent dans cette exposition à un immense voyage, porté par ces combinaisons de traits confinant à l'abstraction, dans une rencontre sensible avec leur culture ancestrale dotée d'une si élégante modernité.


De la ligne aux vibrations cinétiques des peintures Aborigènes de Papunya Tula artists

Il convient de considérer ces lignes bien au-delà de l'aspect premier. Elles nous entraînent dans un autre univers codifié où préside un espace-temps animé par les anciens du temps du Rêve. Les effets cinétiques remarquables conçus par les artistes Aborigènes de Papunya nous invitent à un voyage sensitif au delà de nos connaissances. Les artistes souhaitent nous faire ressentir à travers ces effets visuels, la puissance, l'harmonie, la profondeur des voix des anciens et de leur culture, avec générosité égale aux secrets à préserver.

Bobby-West-Tjupurrula-Papunya-art-aborigene

Cette œuvre magistrale de l'artiste Bobby West Tjupurrula souligne les sites cérémoniels highlights ceremonial de Kiwirrkura et de Wilkinkarra dans le désert Australien semi-aride autour du lac Mackay.

Les effets cinétiques fascinants perceptibles sur cette œuvre, évoque les rites associés au cycle Tingari, réservés aux seuls initiés.

Acrylique sur lin - Dim. 183 x 152 cm. Provenance: Papunya Tula Artists.

© Photo : Aboriginal Signature with the courtesy of the artist & Papunya Tula Artists.


Lignes sensibles des Tapas des artistes Omie de Papouasie Nouvelle Guinéee

Lignes, entrelacs, habitent la matière vivante des tapas des artistes Omies de Papouasie Nouvelle Guinée. En réaction aux tatouages interdits par les missionnaires, ils vont transposer sur leurs vêtements en fibre, ces traits, ondulations, vibratos, qui resplendissaient sur leurs peaux. Le velours de la matière, relevé par ces pigments naturels offre une vision intime de ces traces ancestrales de leur culture préservée et transmise avec fragilité jusqu'à nos jours.

Artiste : Jessie Bujava. Papouasie Nouvelle Guinéee © with the courtesy of Omie Artists

Artiste : Jessie Bujava. Papouasie Nouvelle Guinéee © with the courtesy of Omie Artists

Artiste : Aspasia Gadai. Papouasie Nouvelle Guinéee © with the courtesy of Omie Artists

Artiste : Aspasia Gadai. Papouasie Nouvelle Guinéee © with the courtesy of Omie Artists

Artiste : Ivi Rose Sirimi. Papouasie Nouvelle Guinéee © with the courtesy of Omie Artists

Artiste : Ivi Rose Sirimi. Papouasie Nouvelle Guinéee © with the courtesy of Omie Artists


Au delà des lignes, "Ceci n'est pas un poisson !"

Derrière le voile discret de multiples lignes juxtaposées se devinent progressivement la forme d'un poisson. Et pourtant dans le travail de l'artiste Galuma Maymuru, ceci n'est pas un poisson, comme l'aurait dit avec humour Magritte. C'est bien plus que cela. Des lieux sacrés y sont évoqués, les rites funéraires associés, les actions des grands esprits sous la forme du bestiaire des animaux et crustacés des confins de l'Australie au Nord du pays.

Artiste : Galuma Maymuru. Format : 101 x 31 cm. Piments naturels sur écorce d'eucalyptus. © Photo : Aboriginal Signature, with the courtesy of Yirrkala Buku Larrngay Mulka.

Artiste : Galuma Maymuru. Format : 101 x 31 cm. Piments naturels sur écorce d'eucalyptus. © Photo : Aboriginal Signature, with the courtesy of Yirrkala Buku Larrngay Mulka.

Artiste : Galuma Maymuru. Format : 108 x 59 cm. Piments naturels sur écorce d'eucalyptus. © Photo : Aboriginal Signature, with the courtesy of Yirrkala Buku Larrngay Mulka.

Artiste : Galuma Maymuru. Format : 108 x 59 cm. Piments naturels sur écorce d'eucalyptus. © Photo : Aboriginal Signature, with the courtesy of Yirrkala Buku Larrngay Mulka.

Artiste : Galuma Maymuru. Format : 96 x 34 cm. Piments naturels sur écorce d'eucalyptus. © Photo : Aboriginal Signature, with the courtesy of Yirrkala Buku Larrngay Mulka.

Artiste : Galuma Maymuru. Format : 96 x 34 cm. Piments naturels sur écorce d'eucalyptus. © Photo : Aboriginal Signature, with the courtesy of Yirrkala Buku Larrngay Mulka.


Raark : rayures rituelles de la Terre d'Arnhem

Les jeunes Aborigènes de la terre d'Arnhem arborent encore aujourd'hui avec fierté les traces intimes de leur initiation avec des lignes parallèles en relief, scarifiées à même leurs peaux. Depuis plusieurs millénaires, les rayures jouent avec notre regard et nos perceptions en Australie. Juxtaposées et palpitantes comme le savant Raark de Maningrida ou Yirrkala, ces lignes invitent la lumière et jouent avec elle. Par la vibration des traits, elles soulignent toute la puissance transcendante des grands ancêtres du Temps du Rêve.

Aileena Lamanga. Format : 151.5x77.5cm. Titre : Wak Wak © with the courtesy of Maningrida Arts.

Aileena Lamanga. Format : 151.5x77.5cm. Titre : Wak Wak © with the courtesy of Maningrida Arts.

Esprits Mimih de Maningrida. de gauche à droite, les artistes : Samuel Namundja, John Mawurndjul, Ivan Namirrikki.© with the courtesy of Maningrida Arts.

Esprits Mimih de Maningrida. de gauche à droite, les artistes : Samuel Namundja, John Mawurndjul, Ivan Namirrikki.© with the courtesy of Maningrida Arts.

John Mawurndjul. Format : 114x50cm Titre : Ngalyod (Rainbow Serpent). © with the courtesy of Maningrida Arts.

John Mawurndjul. Format : 114x50cm Titre : Ngalyod (Rainbow Serpent). © with the courtesy of Maningrida Arts.


La ligne dans la dynamique des périples nomades

Dans les peintures des artistes masculins du Spinifex Art Project, les lignes évoquent les nombreuses pistes chantées (songlines) du Temps du Rêve qui sillonnent les territoires ancestraux. A l'inverse des peintures féminines plus ancrées sur les lieux, les œuvres des hommes sont dans le mouvement, dans les ondulations de la marche, dans ces périples nomades qui embrassent ces immensités désertiques. Quelques œuvres du Spinifex Art Project seront également présentées au sein du Salon BRUNEAF - CULTURES.

Œuvre de Ian Rictor. Format : 137 x 110 cm. Titre : Kanmati. © Photo : Aboriginal Signature, with courtesy of the Spinifex Art Project.

Œuvre de Ian Rictor. Format : 137 x 110 cm. Titre : Kanmati. © Photo : Aboriginal Signature, with courtesy of the Spinifex Art Project.

Œuvre de Ian Rictor. Format : 137 x 110 cm. Titre : Kanmati.

Ian Rictor has depicted the significant site of Kanmati, a rock hole site to the north of Ilkurlka in the Spinifex Lands where Ian
Rictor spent a considerable amount of time before joining his relatives at the mission. The Rictor family were the last nomadic
family to walk in from the bush in 1986. As an adult by the time he walked Ian has intimate knowledge of the Spinifex Lands
and the sites he is responsible for.

© Photo : Aboriginal Signature, with courtesy of the Spinifex Art Project.

French
English