From the past to the present • Exposition d'art Aborigène avec les artistes de NINUKU Arts (APY land)

Exposition-vente de peintures Aborigènes d'Australie : du jeudi 6 avril jusqu'au samedi 29 avril 2017.
Vernissage le mercredi 5 avril à partir de 20h, à la galerie Aboriginal Signature • Estrangin, 101 rue Jules Besme, 1081 Bruxelles.
Horaires : du mercredi au samedi, de 14h30 à 19h.

Vue de l'exposition d'art Aborigène "From the past to the present with Ninuku art". Au fond de la pièce, trois œuvres de l'artiste Tjulkiwa Atira Atira. A droite une œuvre de l'artiste Jennifer Connelly, puis au premier plan une peinture de l'artiste Jennifer Forbes. Photo : Aboriginal Signature • Estrangin gallery with the courtesy of the artists and Ninuku Arts.

Vue de l'exposition d'art Aborigène "From the past to the present with Ninuku art". Au fond de la pièce, trois œuvres de l'artiste Tjulkiwa Atira Atira. A droite une œuvre de l'artiste Jennifer Connelly, puis au premier plan une peinture de l'artiste Jennifer Forbes. Photo : Aboriginal Signature • Estrangin gallery with the courtesy of the artists and Ninuku Arts.

Après 2000 km sur les pistes de sable rouge du bush central Australien, j'arrivais dans le petit village de Kalka, habité par une petite communauté Aborigène dont quelques artistes remarquables. Avec juste 20 maisons égarées au milieu d’immensités désertiques, nous nous trouvons dans une outstation du vaste territoire du APY land. Je vais y rester plusieurs jours en juillet 2016, afin de préparer l'exposition "From the past to the present" avec les artistes Aborigènes de Ninuku.

Dans cette région éloignée, émerge depuis l'érection du centre d'art en 2006, un art tout à fait spécifique et éclectique. Les artistes encore habités par le sens du voyage des nomades, se partagent souvent entre plusieurs communautés et centres d'art. Certains quittent pour un temps le APY lands et traversent la frontière vers l'état de Western Australia où d'autres membres de leur famille résident.

En fonction des lieux où les artistes vont s'exprimer, leur individualité développera des itinéraires spécifiques, avec un style inventif en quelque sorte cristallisé par l'attachement géographique et des nuances propres à leurs connaissances et influences territoriales.

Les 30 œuvres réunies à Bruxelles ont été réalisées au sein du centre d'art de Ninuku par 10 artistes différents, entre les anciens les plus importantsjusqu'aux nouvelles stars émergentes. Cette transmission du flambeau entre les époques et les générations d'artistes est essentielle, souvent fragile, et contribue à perpétuer pour l'entremise de l'art, le savoir ancestral Aborigène. A travers cette exposition Bruxelloise - une première à nouveau dans la capitale de l'Europe - nous couvrirons ainsi 9 ans de création à Ninuku Arts.

On remarquera deux œuvres de l'artiste Aborigène Jimmy Donnegan, récompensé en 2010 au Musée National de Darwin dans le cadre du prestigieux Natsiaa award. Une peinture magistrale de 180 x 150 cm confine au chef d'œuvre pour ses dernières années de création. Elle souligne une individualité exemplaire immédiatement reconnaissable : sinuosité et ondulations des formes, vibrations électriques des teintes, matière avec la granularité des points conjugués, contours de la toile en lignes juxtaposées forment un effet d'écho, et renforcent la densité de ses histoires essentielles du Temps du Rêve.

Œuvre magistrale de l'artiste Jimmy Donnegan. Format : 180 x 150 cm. Année : 2016. © Photo : Aboriginal Signature gallery, with the courtesy of the artist and Ninuku Arts.

Œuvre magistrale de l'artiste Jimmy Donnegan. Format : 180 x 150 cm. Année : 2016. © Photo : Aboriginal Signature gallery, with the courtesy of the artist and Ninuku Arts.

En plongeant dans les archives cachées du centre d'art, nous avons également sélectionné 6 œuvres importantes de l'artiste Kunmanara (Nyankulya Walayampari) Watson (1938-2012), souhaitant donnant une vue complète de la création au sein de ce centre d'art. Les blocs rocheux sacrés présentés de façon abstraite dans ses œuvres, y ondulent, interjettent, se contre-balancent et finissent par embrasser l'espace avec des codes couleurs incandescents comme la terre rouge du désert du APY land.

Œuvre de l'artiste Kunmanara (Nyankulya Walayampari) Watson (1938-2012). Format : 200 x 100 cm. © Photo : Aboriginal Signature gallery, with the courtesy of the artist and Ninuku Arts.

Œuvre de l'artiste Kunmanara (Nyankulya Walayampari) Watson (1938-2012). Format : 200 x 100 cm. © Photo : Aboriginal Signature gallery, with the courtesy of the artist and Ninuku Arts.

Dans la galerie nous présenteront également trois œuvres de l'artiste Harry Tjutjuna (1930), qui a commencé à peindre en 2005. Il a tenu sa première exposition solo en 2007, à Darwin. Il peint des histoires associées à son principal totem personnel : l'araignée (wanka), et à son histoire ancestrale qui tourne autour du Wati Wanka Tjukurpa (Spider Man Dreaming). Cette créature a créé le pays de Tjutjuna au Temps du Rêve. Son style est immédiatement identifiable avec des effets de brosse généreux, des couleurs chatoyantes comme des champs de coquelicots et ses figures ancestrales enveloppant avec puissance et majesté le territoire. Ses œuvres figurent dans plusieurs musées importants en Australie, comme la Nationale art gallery de Nouvelle-Galles du Sud, la Nationale Gallery de Victoria, et la National Gallery of Australia à Canberra. Il a été finaliste du prestigieux Togard Contemporary Art Award en 2009. En 2010 et 2011, une autre des peintures de Tjutjuna, Wati Nyiru munu Wati Wanka, a été choisie comme finaliste à la fois dans les Prix des Arts Indigènes de l'Australie de l'Ouest, et le Prix national des artistes aborigènes et insulaires du détroit de Torres (NATSIAA) à Darwin.

Vue de l'installation en cours. Deux œuvres de l'artiste Harry Tjutjuna (1930). Titre : Spider Man Dreaming Time stories. Format : 120 x 90 cm. © Photo : Aboriginal Signature gallery, with the courtesy of the artist and Ninuku Arts.

Vue de l'installation en cours. Deux œuvres de l'artiste Harry Tjutjuna (1930). Titre : Spider Man Dreaming Time stories. Format : 120 x 90 cm. © Photo : Aboriginal Signature gallery, with the courtesy of the artist and Ninuku Arts.

La galerie Aboriginal Signature • Estrangin continue son voyage à travers le temps et les immensités Australiennes pour vous permettre d’apprivoiser toute l’amplitude et l’excellence de ce mouvement artistique contemporain, à travers un programme d'expositions unique en Europe.

Sélection des peintures proposées dans le cadre de l'exposition "From the past to the present" :

Horaires

 

Vernissage le mercredi 5 avril à partir de 20h à la galerie. RSVP.

Ouverture du mercredi au samedi de 14h30 à 19h durant les expositions.
A d'autres moments sur simple RDV au 00 32 (0) 475 55 08 54.

A la galerie Aboriginal Signature • Estrangin,
101 rue Jules Besme, 1081 Bruxelles.
Métro : Simonis ou Elisabeth

 

Tel : +32 (0) 475 55 08 54
Mail : info@aboriginalsignature.com

 

French
English