For all the children to come • Tjitji malatja tjutaku
Mimili Maku - APY lands

DU MERCREDI 6 MARS AU SAMEDI 6 AVRIL 2019 INCLUS, AU SEIN DE LA GALERIE ABORIGINAL SIGNATURE ESTRANGIN À BRUXELLES

Vernissage le mercredi 6 mars de 14h30 à 22h.

Ouverture du Mercredi au Samedi de 14h30 à 19h, à la galerie : 101 rue Jules Besme, 1081 Bruxelles.
Et sur RDV tous les autres jours au (+32 (0) 475 55 08 54).

Vue de l’exposition d’art Aborigène “For all the children to come” à la galerie Aboriginal Signature Estrangin, à Bruxelles. Œuvres des artistes Marina Pumani Brown, Tuppy Goodwin, Puna Yamina. © Photo : Aboriginal Signature with the courtesy of the artists and Mimili Maku.

Vue de l’exposition d’art Aborigène “For all the children to come” à la galerie Aboriginal Signature Estrangin, à Bruxelles. Œuvres des artistes Marina Pumani Brown, Tuppy Goodwin, Puna Yamina. © Photo : Aboriginal Signature with the courtesy of the artists and Mimili Maku.

Nous sommes très honorés d'accueillir en Belgique l’exposition « For all the children to come • Tjitji malatja tjutaku » avec les artistes Pitjantjatjara de Mimili. Ici nous sommes aux bordures du grand désert du Victoria dans l’état de South Australia. Les artistes Aborigènes y peignent pour cristalliser les histoires qu’ils souhaitent transmettre aux nouvelles générations d’enfants, qui à leur tour deviendront des leaders culturels et porteront la mémoire de leurs ancêtres avec eux.

Des peintures comme une bibliothèque à ciel ouvert


Bien avant la naissance de l’écriture en Mésopotamie, les Aborigènes vont transcrire leurs histoires avec des signes tracés dans le sable. Leur bibliothèque évoque la naissance du monde, la formation géologique du territoire, la loi qui structure la vie sociale. En revanche, cette bibliothèque indigène ne comportera jamais de référence liée à l’économie, à l’inverse des premiers pas de l'écriture dans le monde occidental autour du Tigre et de l’Euphrate. Aujourd’hui encore, cette vision radicalement différente du monde constitue une clef importante pour appréhender leur culture des antipodes.
 
L'écriture Aborigène est gestuelle, physique, monumentale, sonore, dans les grottes ou sur des surfaces cérémonielles quelque fois de plus de 300 m2. Leur mémoire est ainsi sollicitée et encouragée par tous les sens disponibles, des danses aux chants, jusqu’aux scarifications qui marquent le corps et les esprits pour construire un savoir encyclopédique et traverser le temps.

Que voulons nous transmettre aux prochaines générations ?


Depuis l’accession des Aborigènes à la citoyenneté Australienne en 1967, des sensibilités antagonistes sont encouragées et se télescopent, comme par exemple se fondre ou reprendre pied sur leurs territoires.

Dans une dynamique puissante de réappropriation culturelle et de défense de leur identité, ils vont utiliser la loi du "Native Act Title", pour récupérer une partie des terres habitées par leur peuple. A travers leurs peintures et leurs histoires, pour arriver à leurs fins, ils vont démontrer que les endroits figurant sur leurs cartes spirituelles et émotionnelles furent bien occupées de façon continue avant et après l’arrivée des occidentaux. Aujourd’hui, ce processus exemplaire a tout de même permis aux Aborigènes de récupérer sous forme d'Indigenous Protected area (IPA), déjà plus de 55 fois la taille de la Belgique.

Les anciens ayant vécu dans ces immensités vont activement participer à cette dynamique de restitution et de ré-ancrage, en favorisant des implantations de petits villages dans le désert, proches des lieux sacrés et aux carrefours des pistes chantées.

Avant que les histoires de certains lieux ne soient oubliés à tout jamais, avec un réel niveau d'urgence, les anciens vont tout faire pour que soit préservé la mémoire, en invitant par exemple les plus jeunes dans des camps itinérants afin de renouer le lien à la terre et aux pratiques et aux valeurs fondatrices à transmettre.
 
Les peintures des grands artistes de Mimili portent toutes cette dynamique culturelle extraordinaire. Avec audace, ces grands mères transmettent ici dans leurs œuvres le relais aux plus jeunes, pour que jamais ne s’éteignent les fondations de leur héritage transmis à travers des milliers de générations.
 
Depuis 65 000 ans ces femmes et ces hommes, ont pris soin de la terre, sans aucun esprit de lucre, afin que leur peuple puisse y vivre en harmonie et pour toujours. Aujourd’hui en tant que grands artistes célébrés autour du globe, ils nous invitent avec leurs peintures à un voyage intérieur autour des fondamentaux qui portent la vie des enfants à venir.

Peintures ABORIGènes dES Artistes de Mimili maku, proposées dans le cadre de l'exposition :

Cette exposition est organisée en partenariat avec la communauté artistique de Mimili Maku, et fut montée avec l’aide des artistes et équipes de management des centres d’art cette année afin de vous présenter l’excellence de leurs réalisations.

En tant que partenaire et représentant des centres d’art Aborigène soutenus par le gouvernement Australien, la galerie Aboriginal Signature Estrangin vous permet d’avoir un accès privilégié en Europe (primary market) à des oeuvres recherchées, disposant des meilleures provenances éthiques reconnues par les grandes institutions et collections privées ou publiques. A travers notre programme d’exposition en Europe, nous vous invitons à voyager à travers le temps et les immensités Aborigènes pour apprivoiser toute l’amplitude et l’excellence de ce mouvement artistique contemporain.