Ligne de vie nomade : une créativité Aborigène millénaire

Vernissage de l'exposition le 29 janvier 2015
Durée de l'exposition : du 30 janvier 2015 au 13 mars 2015

Adresse : 101 rue Jules Besme, 1081 Bruxelles, Belgique

Horaire : Du 30 janvier au 13 mars 2015, ouverture du mercredi au samedi de 12h à 18h.
Sur simple RDV à d’autres moments en journée ou en soirée.

        

© Maringka Baker. Titre : Minyma Kutjara dreaming. 200 x 118 cm. Centre d'art de Tjungu Palya

© Maringka Baker. Titre : Minyma Kutjara dreaming. 200 x 118 cm. Centre d'art de Tjungu Palya

           

Pour l'ouverture de la galerie Aboriginal Signature - Estrangin, nous avons le plaisir de vous convier à une exposition transversale dédiée aux centres d'art Aborigène disséminés dans l'outback Australien. De sublimes talents seront ainsi représentés pour la première fois dans la capitale de l'Europe à Bruxelles, avec les centres artistiques renommés de Papunya, Ikuntji, Tjala, Bidyadanga, Warmun, Kaltiji, Tjungu Palya, Warakurna, Mimili, Mangkaja, et le Spinifex Art project...

L'ensemble des peintures sélectionnées célèbrent la ligne de vie nomade, dans toute la diversité de ce mouvement d'art contemporain, comme un élément graphique essentiel, signifiant et constitutif d'un parcours multi-millénaires.

La créativité des artistes Aborigènes s'exprime avec la puissance d'un ancrage hors du commun dans une culture continue sur 50 000 ans, à travers des médias et des individualités qui ne cessent de se réinventer et se projeter dans le futur. Ces artistes talentueux dont beaucoup figurent dans de grands musées à travers le monde, évoquent avec poésie et spiritualité leurs territoires et le temps du rêve.

La ligne, fil rouge de cette exposition, est traitée avec une pluralité innovante déconcertante.

A travers les œuvres, sous de multiples impulsions, cette ligne segmente le territoire, souligne des pistes nomades traditionnelles, évoque les cours d'eau souterrains dans les tréfonds de l'immense désert australien, suggère les crêtes des dunes incandescentes brûlées par le soleil de plomb...

Cette ligne s'efface ensuite sur d'autres toiles, disparaît pour n'être plus que suggérée, et dessine par endroit l'empreinte et les liens entres clans, les racines des plantes nourricières , et rappelle tel un écho puissant les chemins sacrés pour honorer les ancêtres...

Nous vous invitons, le temps de cette exposition à la rencontre de cette créativité Aborigène et ligne nomade qui relie, synthétise, incarne, et traverse de part en part les immenses espaces du désert rouge Australien.

 

Ci-dessous peintures des artistes Aborigènes présentées à l'exposition :

French
English