Art Aborigene d'Australie - Aboriginal Signature gallery

View Original

La galerie Aboriginal Signature expose l'art Aborigène à EURANTICA en Mars

La nouvelle galerie Aboriginal Signature Fine Art expose à Eurantica les grands artistes Aborigènes ayant peint les plafonds et le toit du musée du quai branly à Paris.

Sur le stand de sa nouvelle galerie Bruxelloise, Bertrand Estrangin présentera des œuvres d'artistes clefs du mouvement contemporain d’art Aborigène reconnu par les plus grandes institutions.

Parmi les 15 artistes présentés à Eurantica, tous issus des centres d’art disséminés dans les communautés Aborigènes du bush Australien, trois peintres majeurs font partie du projet architectural de Jean Nouvel au musée du Quai Branly à Paris :

L’artiste Lena Nyabi (75 ans), du centre d’art de Warmun, fait revivre le rêve du poisson Barramundi sur le toit du Quai Branly. Deux œuvres de l'artiste
seront présentés sur le stand.

Lena Nyabi du centre d'art de Warmun - toile présentée à Eurantica

L’artiste Ningura Napurrula (décédée) du centre d’art de Papunya, a peint à l’invitation de Jean Nouvel, le plafond du 1er étage du Musée du Quai Branly rue de l’université. Une œuvre clef sera présentée à Eurantica.

Ningura Napurrula du centre d'art de Papunya

L’artiste Gulumbu Yununpingu (décédée) du centre d’art de Yirrkala, a peint le 2e étage du Musée du Quai Branly rue de l’université. Un Hollow-log (tronc d'eucalyptus peint), et une écorce peinte seront présentées à Eurantica.

Gulumbu Yununpingu du centre d'art de Yirrkala

L’artiste Daniel Walbidi (31 ans) du centre d’art de Bidyadanga, déjà exposé au MET à New York sera représenté par une magnifique toile sur le thème du Winpa, en connexion avec l'œuvre magistrale ayant reçu le grand prix de la peinture 2014 du Telstra Award.

Daniel Walbidi du centre d'art de Bidyadanga

Le salon Eurantica est ouvert au public du 20 au 29 mars 2015.