galerie d’art, art aborigène, aboriginal signature, blog de la galerie, peinture aborigène

Un grand chasseur Aborigène, maître de l’abstraction

 Œuvre magistrale de l'artiste Ray Ken de Tjala Arts. Titre : Kulata Tjuta and Sand hills. Format : 200 x 200 cm. © Photo Aboriginal Signature Estrangin gallery with the courtesy of the artist and Tjala Arts.

Œuvre magistrale de l'artiste Ray Ken de Tjala Arts. Titre : Kulata Tjuta and Sand hills. Format : 200 x 200 cm. © Photo Aboriginal Signature Estrangin gallery with the courtesy of the artist and Tjala Arts.

L’artiste Ray Ken (1940) traverse les siècles dans ses peintures et se reconnecte comme dans une quête identitaire avec le savoir des chasseurs nomades des grands déserts Australiens.

Ici apparaissent les contours de lances de plus de 2 mètres, presque en taille réelle. Telles des sentinelles, elles se conjuguent au pluriel et dessinent des lignes parallèles vibrantes et irrégulières comme l’ensemble des touches successives nécessaires au tracé empirique. On devine les tremblements de la main âgée de l’artiste. Il est sûr de son savoir mais comme dans l’émotion du partage de ces moments de vie passés. On y perçoit également la chaleur du désert et les contours des formes qui vibrent dans les vapeurs brûlantes du bush.

Dans la majorité de ses œuvres, les crêtes des dunes de sable du bush se retrouvent suggérées également sous forme de lignes, au même titre que les lances. Soulignant d'immenses espaces désertiques, les unes se fondent dans les autres dans une sorte de conjugaison des opérations et cérémonies de chasse à leur environnement primordial. La fabrication de la lance, le lancer lui-même, est indissociable de l’espace traditionnel des chasseurs-cueilleurs Aborigènes.

 Œuvre de l'artiste Ray Ken de Tjala Arts. Titre : Kulata Tjuta. Format : 120 x 90 cm. © Photo Aboriginal Signature Estrangin gallery with the courtesy of the artist and Tjala Arts.

Œuvre de l'artiste Ray Ken de Tjala Arts. Titre : Kulata Tjuta. Format : 120 x 90 cm. © Photo Aboriginal Signature Estrangin gallery with the courtesy of the artist and Tjala Arts.

Dans ses peintures les plus récentes, revient également un objet emblématique du fond des âges : le propulseur.  Sur la toile il déplace les lignes, comme si l’écho de sa présence, la force qu’il donne au geste du chasseur, bousculait la partition des lignes telluriques juxtaposées du territoire.

A l’âge de 63 ans, quand beaucoup chez nous partent à la retraite, Ray Ken a embrassé en 2003 une nouvelle vie d’artiste après avoir été gardien de troupeau dans le bush. Très rapidement il trouve son individualité dans des compositions subtiles et vibrantes où le choix des lignes signe la renaissance de son identité de chasseur et le reconnecte aux anciens du Temps du Rêve dans une forme d’abstraction délicate et déconcertante.

 Œuvre de l'artiste Ray Ken de Tjala Arts. Titre : Tali Sand Dune. Format : 150 x 90 cm. © Photo Aboriginal Signature Estrangin gallery with the courtesy of the artist and Tjala Arts.

Œuvre de l'artiste Ray Ken de Tjala Arts. Titre : Tali Sand Dune. Format : 150 x 90 cm. © Photo Aboriginal Signature Estrangin gallery with the courtesy of the artist and Tjala Arts.

En quelques années il va intégrer les collections des plus grands musées Australiens comme la ART GALLERY OF NEW SOUTH WALES, la ART GALLERY OF SOUTH AUSTRALIA (Adelaïde), la ART GALLERY OF WESTERN AUSTRALIA, NATIONAL GALLERY OF VICTORIA, la NATIONAL GALLERY OF AUSTRALIA et de nombreuses collections privées à travers le globe.

Huit œuvres rares de l’artiste sont actuellement présentées à Bruxelles dans le cadre de l’exposition « Celebrating the Earth » organisée en partenariat avec Tjala Arts dans les déserts du APY land.

Jusqu’au 2 décembre à la galerie Aboriginal Signature Estrangin, 101 rue Jules Besme, 1081 Bruxelles.

Plus d'information ici

French
English