Mieux comprendre les signes Aborigènes d'Australie

Les signes indigènes australiens existent depuis la nuit des temps. De l’implantation des Aborigènes il y a au moins 50 000 ans en Australie, jusqu’à nos jours, ces signes n’ont cessé d’intriguer les explorateurs. Vous trouverez au sein de cette page, à travers quelques dessins que nous avons réalisés, un aperçu de signes clefs aborigènes, surtout utilisés dans les peintures du désert central.

      

Signes de l'eau

Légende de gauche à droite. Image 1 : Lignes en spirale, représentant l'eau qui coule, un serpent, la pluie, des falaises, ou des lieux de stockage du miel. Image 2 : Figuration de nuages, de la pluie, ou de dunes. Image 3 : évocation de la fumée, du feu, ou du sang. Image 4 : Figuration de boomerangs, coupe vent, nuages.

Légende de gauche à droite. Image 1 : Lignes en spirale, représentant l'eau qui coule, un serpent, la pluie, des falaises, ou des lieux de stockage du miel. Image 2 : Figuration de nuages, de la pluie, ou de dunes. Image 3 : évocation de la fumée, du feu, ou du sang. Image 4 : Figuration de boomerangs, coupe vent, nuages.

Des signes porteurs de la plus ancienne mémoire d'un peuple

Principalement visibles sur les parois peintes et dans les grottes ornées, ces signes furent aussi utilisés lors de cérémonies. A cette occasion, inscrits et peints sur le sol dans d’immenses peintures non pérennes, les signes permettaient d’accomplir des célébrations pour honorer les ancêtres et lieux totémiques, réaliser les rites d’initiation et perpétuer ainsi la mémoire d’un peuple.

      

Signes aborigènes associés aux personnes

Légende de gauche à droite. Image 1 : un homme. Image 2 : deux hommes assis. Image 3 : 4 femmes assises. Image 5 : femme assise avec son coolamon (récipient) et son bâton pour creuser. Image 6 : Homme peignant dans une grotte (le grand U souligne la grotte).

Légende de gauche à droite. Image 1 : un homme. Image 2 : deux hommes assis. Image 3 : 4 femmes assises. Image 5 : femme assise avec son coolamon (récipient) et son bâton pour creuser. Image 6 : Homme peignant dans une grotte (le grand U souligne la grotte).

Des signes indigènes pour souligner l'essentiel

Sans qu’il soit apparenté à une écriture, la graphie de ces signes Aborigènes rejoint des représentations le plus souvent figuratives, pour souligner les éléments essentiels structurant une histoire, des lieux et événements emblématiques. Il est probable qu’à l’épreuve du temps ces signes furent de plus en plus épurés, pour signifier l’essentiel dans une sorte d’économie du trait.

      

Les signes du voyage

Légende : Sur les deux images, les traits représentent le voyage, le périple d'un endroit à l'autre. Les cercles concentriques symbolisent le lieu de campement, une étape dans ce voyage, et suggèrent également le feu ou le trou d'eau qui y est attaché.

Légende : Sur les deux images, les traits représentent le voyage, le périple d'un endroit à l'autre. Les cercles concentriques symbolisent le lieu de campement, une étape dans ce voyage, et suggèrent également le feu ou le trou d'eau qui y est attaché.

Des signes annonciateurs d'une histoire avant l'écriture

La prise de conscience de la richesse de la culture Aborigène fut déterminante à Papunya en 1971, lorsque ces signes furent représentés pour la première fois sur les murs de l’école à travers le rêve de la fourmi à miel, puis sur d'autres supports, donnant naissance à ce mouvement d'art contemporain remarquable. Une civilisation des signes, ancrée dans l’histoire sur 50000 ans, sans écriture, accédait ainsi à la reconnaissance.

      

Signes sur les traces des animaux totémiques

Légende de gauche à droite. En haut. Image 1 : trace d'ému. Image 2 : trace de kangourou. Image 3 : trace de opossum. Image 4 : trace peu habituelle d'homme. En bas. Image 5 : trace de dingo. Image 6 : trace d'esprit porcupine.

Légende de gauche à droite. En haut. Image 1 : trace d'ému. Image 2 : trace de kangourou. Image 3 : trace de opossum. Image 4 : trace peu habituelle d'homme. En bas. Image 5 : trace de dingo. Image 6 : trace d'esprit porcupine.

Il existe une vaste diversité de signes, au regard des multiples peuples Aborigènes vivant en Australie, et des 250 langues parlées hier par les différentes tribus.

      

Une cosmogonie de la terre au ciel

Légende de gauche à droite. Image 1 : Etoiles la nuit. Image 2 : variante d'étoiles la nuit. Image 3 : variante plus simplifiée d'étoiles la nuit.

Légende de gauche à droite. Image 1 : Etoiles la nuit. Image 2 : variante d'étoiles la nuit. Image 3 : variante plus simplifiée d'étoiles la nuit.

      

Légende : sur ces deux images avec des variantes, les cercles concentriques représentent les trous d'eau. Et les lignes ondulantes reliant l'ensemble évoquent l'eau ruisselante entre les trous d'eau.

Légende : sur ces deux images avec des variantes, les cercles concentriques représentent les trous d'eau. Et les lignes ondulantes reliant l'ensemble évoquent l'eau ruisselante entre les trous d'eau.

      

Légende : ces deux signes représentent la pluie, à la fois la dimension de la goutte et le trait de l'eau tombant du ciel.

Légende : ces deux signes représentent la pluie, à la fois la dimension de la goutte et le trait de l'eau tombant du ciel.

de l'usage du boomerang

      

Légende de gauche à droite. Image 1 : boomerang figuratif. Images 2 et 3 : Lances ou boomerangs plus dans l'abstraction.

Légende de gauche à droite. Image 1 : boomerang figuratif. Images 2 et 3 : Lances ou boomerangs plus dans l'abstraction.

Les signes des trous d'eau, lieux névralgiques

      

Légende de gauche à droite. Image 1 : trou d'eau stylisé utilisé par exemple dans les premières peintures de Papunya vers 1971. Image 2 : grottes stylisées.

Légende de gauche à droite. Image 1 : trou d'eau stylisé utilisé par exemple dans les premières peintures de Papunya vers 1971. Image 2 : grottes stylisées.

Il existe également de nombreux autres signes Aborigènes, dont certains ne sont accessibles qu'aux initiés. Certains signes particulièrement marquants peuvent ainsi être cachés sur une peinture, recouverts par des points aux endroits les plus sensibles.

Le sens des signes Aborigènes peut être également multiple en fonction du thème de la peinture. Une œuvre liée au domaine de l’eau, donnera par exemple une polarité spécifique aux signes utilisés en son sein.

French
English