Profil de l'artiste Sonia Kurarra
Centre d'art Aborigène de Mangkaja

Nom de peau : Nampiyinti
Langue : Walmajarri
Région :  Noonkanbah
Date de naissance : c. 1952

Œuvres d'art Aborigène de l'artiste, proposées à la galerie :

Sonia Kurarra est née dans la partie du Kimberley irriguée par les rivières, près de Yungngora (Noonkanbah). Elle a accompagné des enseignants dans leur formation des jeunes à l'art (pour la danse et la peinture), en particulier en les accompagnant près du Sandy Billabong.

A cet endroit réside un ancêtre important du Temps du Rêve (Ngarrangkarni) : le serpent Nangurra.

Sonia a commencé à peindre au centre d'art de Mangkaja au début des années 1990, principalement sur des supports papier. Depuis 2008 elle est passée à des œuvres sur toiles de lin, avec une peinture acrylique. Son travail est devenu de plus en plus consistant depuis sa première exposition solo en 2009 et de nombreuses expositions groupées depuis à travers le monde.

Sonia représente dans ses œuvres le pays du Sandy Billabong qui jouxte la rivière Fitzroy, proche de sa communauté Aborigène. Après la saison humide de nombreux billabongs se dessinent sur le territoire et recèlent d'animaux aquatiques comme le poisson Barramundi (Parlka), les poissons chats (kurlumajarti). Sonia les évoque dans ses peintures, avec également tout un environnement associé comme les rochers (parrmarr) où les poissons sont cuisinés, ou les coolamons (ngurti) qui servent de récipients.

Ce bouillonnement de vie se ressent dans ses œuvres où se devinent par intermittence ces animaux aquatiques à travers les traits des contours, partiellement cachés par des compositions dynamiques hachurées qui confinent à l'abstraction. De nombreuses couches successives, évoquent les profondeur de l'eau et les différents niveaux de connaissances du territoire.

Les artistes du centre d'art de Mangkaja ont été exposés à plusieurs reprises en Europe avec les artistes du mouvement COBRA. On perçoit dans ses œuvres des passerelles avec l'écriture automatique d'Alechinsky qui segmente ses toiles ou œuvres sur papier. Chez Sonia, ces formes disposées sur le contour de la toile évoque le territoire visible et les plantes aquatiques disposées autour des trous d'eau.

Son sens de la couleur, la vitalité contemporaine de ses œuvres, leur caractère ancré sur un territoire ancestral, ont permis aux peintures de Sonia Kurarra d'être reconnues au plus haut niveau en Australie et à travers le monde.

Récompenses et prix reçus par l'artiste

2015   Finalist – BankWest Art Prize
2015   Overall winner – Kimberley Art Prize        
2012   Winner of Most Outstanding Work – Hedland Art Awards
2010   Winner of Best Indigenous work – WA Art Awards
2010   Winner of Best Indigenous work – Hedland Art Awards

Collections d'art privées et publiques

The Art Gallery NSW
The Lepley Collection, Perth
Kerry Stokes Collection
Holmes a Court Collection, Perth
Geraldton Refional Art Gallery
Murdoch University Art Collection
Wesfarmers Collection of Australian Art
Peter and Agnes Cooke Collection
Brocard - Estrangin Collection

Expositions de l'artiste

De 2003 à 2016, l'artiste a été exposée à travers le monde aussi bien dans des expositions solo que groupées. Des lieux prestigieux ont accueilli ses œuvres comme par exemple :

  • le Musée d'Art Aborigène d'Utrecht (AAMU)
  • Salon des refusés, Stokes Hill Wharf, Darwin
  • Museum of Northern Territory, Darwin, NT
  • Holmes a Court Gallery, Perth, WA and Kimberley Aboriginal Artists
  • Caspary Conference Centre, University of NSW
  • Cullity Gallery, University of Western Australia

Publications et films

2009: Kimberley Aboriginal Artists Sharing Difference on Common Ground
2003: Exhibition Catalogue, Cullity Gallery UWA Perth / Mangkaja Arts Resource Agency - Martuwarra and Jila, Jumu, Jiwari and Wirrkuja

This CV has been prepared with the courtesy of Mangkaja Art Centre. ©

French
English