Peintures d'art Aborigène de Tjala – APY land

La communauté de Tjala est située dans la localité d’Amata, du nom de la communauté Aborigène installée à 110 km au sud d’Uluru dans le APY land.

Créé en 1996 sous le nom de Minymaku, cette communauté artistique a adopté en 2006 le nouveau nom de Tjala, évocateur de mythes du temps du rêve dans cette region et également traduction du terme de la fourmi à miel... (suite du texte ci-dessous).

Peintures Aborigènes disponibles à la galerie à Bruxelles :

Peintures Aborigènes vendues lors des expositions :

Ce nouveau nom a permis aussi de rassembler les artistes hommes et femmes, au sein de la même communauté artistique.

De nombreux artistes de Tjala font partie de grandes collections à travers le monde. Une œuvre magistrale de l’artiste aborigène Sylvia Ken (le rêve des 7 sœurs) était par exemple présentée en ouverture de l’importante exposition d’art Aborigène au musée d’Aquitaine à Bordeaux en 2013 : Mémoire vive, une histoire de l’art Aborigène.

Les artistes Aborigènes de cette communauté rivalisent d’inventions pour exprimer leur territoire, de l’approche linéaire de Ray Ken, de la vision tout en courbe et déliés de Tjungkara Ken, aux puissantes évocations du temps du rêve de Sylvia Ken reliant les dimensions cosmiques et terrestres.