Aux sources de l'art • Papunya Tula

Durée de l'exposition d'art Aborigène : du mercredi 3 novembre au samedi 3 décembre 2016
à la galerie Aboriginal Signature • Estrangin, 101 rue Jules Besme, 1081 Bruxelles.
Horaires : de 14h30 à 19h, du mercredi au samedi. A d'autres moments sur simple RDV.

Il y a 45 ans, dans un des endroits les plus pauvres de la planète, un événement va bouleverser la vie d'un peuple. A travers leurs signes d'une ancestrale modernité, les Aborigènes de Papunya Tula vont lancer un mouvement d'art contemporain et affirmer ainsi leur identité à travers le monde de l'art et la société Australienne.

Ancestrale modernité

Les formes utilisées bouleversent la chronologie de notre propre cheminement artistique en occident. Les signes millénaires gravés hier par les Aborigènes sur les objets ou dessinés sur le sable du désert, tutoient sur les toiles, avec une intimité surprenante, nos propres explorations dans l'art moderne autour de l'art cinétique avec Albers aux USA ou Vasarely en Europe.

Différentes expositions majeures d'art Aborigène dans les musées américains entre 2010 et 2015, parleront d'ancestrale modernité pour l'art Aborigène d'Australie. Des siècles et millénaires avant l'Europe, les Aborigènes ont exploré des formes stylisées, épurées mais signifiantes,  tels des précurseurs de nos propres itinéraires artistiques.

Les ondulations loin d'être abstraites ici, nous invitent dans un autre univers, celui du Temps du Rêve, où les entrelacs, jeux de profondeur, vibrations, soulignent toute la spiritualité et l'intensité encore présente de ces mythes ancestraux des origines.

Trois œuvres de l'artiste Aborigène George Tjungurrayi. Format de gauche à droite : 91 x 46 cm, 122 x 91 cm, 91 x 46 cm. Thème : Dreaming time lié au cycle Tingari. Provenance : Papunya Tula Artists © Photo : Aboriginal Signature • Estrangin gallery with the courtesy of the artist.

L'excellence de l'art Aborigène à Bruxelles, dans la capitale de l'Europe

Cette exposition d'art Aborigène, rare en Europe, est organisée en partenariat direct avec la communauté de Papunya Tula Artists. Plus de 35 peintures d'art Aborigène, réalisées par 16 artistes différents, parmi les plus importants de ce mouvement, sont réunies à Bruxelles au sein de la galerie Aboriginal Signature • Estrangin.

Les artistes Aborigènes comme Ningura Napurrula, Warlimpirrnga Tjapaltjarri, et George Tjungurrayi, sont présentés dans l'exposition à travers plusieurs œuvres magistrales. Artistes seniors du centre d'art de Papunya Tula, ils font bien souvent la une des manchettes de la presse à travers leurs records atteints dans les ventes aux enchères ou leur présence dans des collections privées ou publiques les plus prestigieuses à travers le monde.

Trois œuvres de l'artiste Aborigène Ningura Napurrula. 107 x 91 cm. 153 x 122 cm. 122 x 91 cm. Provenance : Papunya Tula Artists © Photo : Aboriginal Signature • Estrangin gallery with the courtesy of the artist.

Trois œuvres de l'artiste Aborigène Ningura Napurrula. 107 x 91 cm. 153 x 122 cm. 122 x 91 cm. Provenance : Papunya Tula Artists © Photo : Aboriginal Signature • Estrangin gallery with the courtesy of the artist.

Naissance du mouvement de l'art Aborigène en 1971

Un professeur de l'école de Papunya nouvellement créée, Geoffrey Bardon va s'intéresser aux signes qu'il perçoit lorsque les enfants dessinent sur le sable. Fasciné par ces symboles abstraits d'une civilisation sans écriture, il va les inviter à peindre le "Rêve de la fourmi à miel' sur le mur de l'école.

La vision occidentale retient principalement comme déclencheur essentiel le rôle de Geoffrey Bardon. Il semblerait plus que ce soit un processus d'émergence collaboratif conduit par les Aborigènes qui ait mené à la révélation avec Geoffrey Bardon, de ces signes et de ce mouvement artistique.

Comme évoqué dans la page dédiée à l'histoire de l'art Aborigène, cet événement changera à tout jamais leur vie. Il s'agira d'un véritable big bang artistique. Il permettra aux Aborigènes d'autres régions de récupérer des territoires entiers - dont certains de 71 000 km2 - grâce aux preuves territoriales apportées par les peintures. Force et puissance de l'art.

A gauche, une peinture de l'artiste Aborigène Yalti Napangati, 91 x 91 cm. Au centre une œuvre magistrale de l'artiste Aborigène Yinarupa Nangala, 185 x 152 cm. A droite, une peinture de l'artiste Aborigène Yalti Napangati, 122 x 91 cm. Provenances : Papunya Tula Artists. © Photo : Aboriginal Signature • Estrangin gallery with the courtesy of the artist.

A gauche, une peinture de l'artiste Aborigène Yalti Napangati, 91 x 91 cm. Au centre une œuvre magistrale de l'artiste Aborigène Yinarupa Nangala, 185 x 152 cm. A droite, une peinture de l'artiste Aborigène Yalti Napangati, 122 x 91 cm. Provenances : Papunya Tula Artists. © Photo : Aboriginal Signature • Estrangin gallery with the courtesy of the artist.

A travers une palette chromatique réduite, vibrante, et spirituelle, partez au cœur du bush et des pistes chantées Aborigènes à la rencontre d’un courant artistique qui a changé à jamais la vie d’un des derniers peuples nomades.

http://www.aboriginalsignature.com/papunya

Trois œuvres de l'artiste Bobby West Tjupurrula, 122 x 91 cm à gauche. 185 x 152 cm au centre, 91 x 61 cm à droite. Provenances : Papunya Tula Artists. © Photo : Aboriginal Signature • Estrangin gallery with the courtesy of the artist.

Trois œuvres de l'artiste Bobby West Tjupurrula, 122 x 91 cm à gauche. 185 x 152 cm au centre, 91 x 61 cm à droite. Provenances : Papunya Tula Artists. © Photo : Aboriginal Signature • Estrangin gallery with the courtesy of the artist.

Peintures d'art Aborigène présentées dans le cadre de l'exposition :

French
English