Exposition “Sur les pistes des Rêves” • Art des artistes Aborigènes des grands déserts Australiens

DU 13 septembre AU 5 octobre 2019 INCLUS, AU SEIN DE LA GALERIE ABORIGINAL SIGNATURE ESTRANGIN À BRUXELLES

Vernissage le vendredi 13 septembre de 14h30 à 22h.

Ouverture exceptionnelle de la galerie,les samedi 14 et dimanche 15 septembre de 10h à 18h, dans le cadre des Journées du Patrimoine de la capitale de l’Europe.

Ouverture ensuite du Mercredi au Samedi 5 octobre, de 14h30 à 19h, à la galerie : 101 rue Jules Besme, 1081 Bruxelles.
Et sur RDV les autres jours au +32 (0) 475 55 08 54..

Œuvre collaborative majeure de Wokka Taylor (1939) et Nancy Karnu Taylor (1941). Titre : Jantinti. Format : 300 x 122 cm. ref : 18-150. © Photo : Aboriginal Signature Estrangin gallery with the courtesy of the artists and Martumili.    Plus d’informations sur cette peinture d’art Aborigène.

Œuvre collaborative majeure de Wokka Taylor (1939) et Nancy Karnu Taylor (1941). Titre : Jantinti. Format : 300 x 122 cm. ref : 18-150. © Photo : Aboriginal Signature Estrangin gallery with the courtesy of the artists and Martumili. Plus d’informations sur cette peinture d’art Aborigène.

Cheminer à la rencontre des peuples Aborigènes d’Australie et de leur culture multi-millénaire, nous offrent une autre lecture de la planète et de notre relation avec le vivant. Depuis plus de 65 000 ans, les nomades d’Australie vivent dans les zones éloignés du bush, tropicales ou arides, en assurant un savant équilibre avec leur environnement, dans une sorte de symbiose respectueuse. Un jeune initié, préservera ainsi les ressources alimentaires, en évitant de consommer l’animal ou la plante, qui constitue son totem. Cette marque de respect contribue à disperser les modes de consommation afin d’assurer la pérennité du peuple sur son territoire.

Les Aborigènes d’Australie célèbrent dans leurs œuvres le lien oublié avec les débuts du monde, où l’homme est une part humble d’un tout. Dans leur intimité si particulière avec ce territoire ancestral, chaque pli géologique est comme habité et porte en lui une histoire connectée aux ancêtres.

Dans cette nouvelle exposition d’art Aborigène, inscrite aux Journées du Patrimoine à Bruxelles, nous vous invitons sur les pistes des Rêves, bien au-delà de l’onirisme occidental, vers l’intensité et la profondeur de leur Temps de la Création, aux racines de la mémoire.

A travers 50 peintures et écorces, vous pourrez découvrir à Bruxelles certains des plus grands artistes Aborigènes des 30 dernières années, comme Emily Kame Kngwarreye (1910-1996), Nonggirrnga Marawili (1938), Ronnie Tjampitjinpa (1943), Ningura Napurrula (1938)… Nous irons également explorer les régions artistiques les plus dynamiques de l’Australie, avec des peintures remarquables des peintres Mona Mitakiki (1954), Nancy & Wokka Taylor (1941 & 1939), Winnifred Nanala (1964), Jimmy et Angie Tchooga (1951 et 1953), Jimmy Donnegan (1940), Mulkun Wirrpanda (1942), Eva Nargoodah (1958), Sabrina Nangala Robertson (1976)…

Cette exposition marquante a été montée en partenariat avec les artistes et communautés artistiques prestigieuses de l’Australie que nous sommes très honorés de représenter ici en direct en Europe, avec du nord au sud de l’Australie Martumili, Tjala, Yirrkala, Papunya Tula, Ninuku, Utopia, Yuendumu, Mangkaja, Balgo.

Peintures ABORIGènes proposées dans le cadre de l'exposition :

En tant que partenaire et représentant des centres d’art Aborigène soutenus par le gouvernement Australien, la galerie Aboriginal Signature Estrangin vous permet d’avoir un accès privilégié en Europe (primary market) à des oeuvres recherchées, disposant des meilleures provenances éthiques reconnues par les grandes institutions et collections privées ou publiques. A travers notre programme d’exposition en Europe, nous vous invitons à voyager à travers le temps et les immensités Aborigènes pour apprivoiser toute l’amplitude et l’excellence de ce mouvement artistique contemporain.

Peinture de l’artiste Sabrina Nangala Robertson, fille de l’artiste Dorothy Napangardi. Format : 240 x 120 cm. Titre : Mina Mina Dreaming time story. © Photo : Aboriginal Signature Estrangin gallery with the courtesy of the artists and Yuendumu.

Peinture de l’artiste Sabrina Nangala Robertson, fille de l’artiste Dorothy Napangardi. Format : 240 x 120 cm. Titre : Mina Mina Dreaming time story. © Photo : Aboriginal Signature Estrangin gallery with the courtesy of the artists and Yuendumu.